top of page
  • Photo du rédacteurBernard Laurent

Fin du timbre rouge : par quoi La Poste remplace la "Lettre prioritaire" ?

Dernière mise à jour : 24 nov. 2023


La Poste remplace les timbres rouges, réservés aux envois de lettres prioritaires à partir du 1er janvier 2023. Les volumes de distribution par timbre rouge ayant été divisés par 14 depuis 2008, le groupe postal considère ce système trop coûteux et peu écologique et envisage de nouvelles solutions. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur ces nouvelles pratiques du service postal.


La Poste arrête la commercialisation de timbres rouges pour les lettres prioritaires dès le 1er janvier 2023. Cela ne signifie pas la fin du service de livraison rapide pour autant.


Au lieu de cela, la Poste développe un service d’envoi hybride, vous pourrez envoyer une lettre dématérialisée sur le site Web de La Poste ou dans un bureau de poste avec l'aide d'un conseiller clientèle ou d'un automate. Concrètement, il faudra désormais rédiger votre courrier sur votre smartphone, ordinateur ou tablette et l’envoyer depuis le site Internet de La Poste. Les courriers envoyés de cette manière seront imprimés à proximité du lieu de destination, mis sous enveloppe avec confidentialité du contenu, et distribués à partir du lendemain. Le coût de ce service, appelé e-lettre rouge, est de 1,49 €.


Les timbres rouges existants peuvent toujours être utilisés, cependant, les lettres affranchies seront désormais distribuées en trois jours, tout comme les enveloppes marquées d'un timbre vert pour les envois courants.


Le timbre vert ne disparaît pas et les beaux timbres également collectionnés par les amateurs du domaine philatélique sont toujours disponibles, avec une livraison en trois jours contre une livraison en deux jours habituellement. La Lettre verte concerne notamment les documents administratifs (feuille de soin à la Sécurité sociale, par exemple), les cartes postales et les petites marchandises. Le coût du timbre, 1,16 €, ne varie pas.


Le timbre gris, ou Ecopli, disparaît également, au profit du nouveau timbre turquoise pour les envois importants nécessitant un suivi, qui sera alors distribué en deux jours ouvrables avec la possibilité de notifications de suivi, prise en charge depuis une boîte aux lettres normalisée.


Avec ces changements, La Poste veut réduire son empreinte carbone en optimisant le remplissage des camions et en arrêtant l'utilisation de l'avion pour le transport de courrier, circulant à moitié vide dans les dernières années. La nouvelle gamme de courriers devrait permettre une diminution des émissions de CO2 de 25% d'ici 2030.


Comments


bottom of page