top of page
  • Photo du rédacteurBernard Laurent

Décrypter les cachets anciens: indices pour dater et localiser vos marques postales

Dernière mise à jour : 27 nov. 2023


Les cachets postaux offrent des indices précieux pour les collectionneurs et les philatélistes qui s'intéressent aux correspondances anciennes. Ces marques postales que l'on trouve sur les lettres et les cartes postales anciennes indiquent la date, le lieu et parfois la méthode d'acheminement des courriers. Dans cet article, nous allons explorer les principaux types de marques postales et leurs significations. Vous trouverez ici des astuces pour mieux comprendre les courriers anciens et déterminer leur intérêt.


Qu’est-ce qu’une marque postale?


Une marque postale est toute annotation portée sur une lettre par le service postal qui l'achemine. Les marques postales françaises sont apparues entre la fin du Moyen Âge et le milieu du 19e siècle. Avant l'apparition du timbre les marques postales étaient apposées et acheminées par des postes privées. Dans un premier temps, elles indiquent uniquement le bureau d'origine, avec une mention éventuelle de taxation (port payé, déboursé) ou de détaxation (franchises). Avec l'apparition du timbre, la poste est devenue un service public. Les marques postales ont été remplacées par des timbres annulés par des oblitérations, pour éviter que l'on se resserve du timbre.


Les différents types d'oblitération


Les différents types de cachet


En vente depuis le 25 décembre 1848, l'utilisation des timbres-poste entre en vigueur le 1er Janvier 1849. Si les bureaux disposent de leur timbres à date (ou cachets à date) au type 15, 14 voir du type 13 ou 12, certains d'entre eux n'ont pas été livrés à temps des losanges grille. Ils utilisèrent différents moyens d'oblitération à leur disposition, à la plume, cachets à

date, tampons réalisés localement. Les bureaux ont reçu leur cachet dans la première quinzaine de Janvier 1849 . Vers le 15 Janvier tous les bureaux reçurent leur cachet grille.

Des années 1850 à 1876 en France, ce cachet donne une oblitération en forme de losange composé d'un grand nombre de points noirs.

Par la suite, ce losange de points comporte le numéro d'ordre du bureau de départ. On trouve en fait successivement deux

types de cachets :


● À partir de 1852, l'administration met en service des cachets oblitérations à petits chiffres. Elle établit une nomenclature des bureaux de postes de 1 (Abbeville) à 3703 (Yvré-l'Évêque), et met à la suite les départements d'Algérie. Ensuite elle va ajouter de nouveaux numéros au fur et à mesure de l'ouverture de nouveaux bureaux.

● A partir de 1862, l'administration remplace ces petits chiffres par des gros chiffres plus lisibles, sur le même principe.

De 1854 à 1876, il exista d'autres types d'oblitération : convoyeurs, oblitérations rurales, cachets de gare...

Petits chiffres et gros chiffres donnent lieu à une collection marcophilie des timbres selon le numéro porté par leur oblitération.


Enfin, le timbre à date finit par faire office de cachet d'oblitération à partir de mars 1876 en France.


Le timbre à date


Ces cachets ont pu comporter selon les époques la date, le numéro d'ordre du bureau de poste, le nom de la ville, l'heure quand les horaires des levées des boîtes aux lettres sont fixes. À partir de janvier 1849 et de l'introduction du timbre-poste en France, il sert conjointement avec un cachet d'oblitération posé sur le timbre. Au départ, le cachet à date continue à être apposé sur l'enveloppe pour qu'il soit lisible. À partir de Mars 1876, le cachet à date finit par faire office également de cachet d'oblitération.

De 1828 jusqu'à 1965, la forme du timbre à date permet l'identification du type de bureau de poste :


Rond: bureau de direction puis de recette

Rond tireté: bureau de distribution puis de recette distribution

Hexagonal plein: bureau auxiliaire puis recette auxiliaire urbaine ou rurale

Hexagonal tireté: agence postale ou correspondant rural


L'oblitération Premier Jour est un cachet à date.


Sur un courrier, les cachets peuvent être classées en deux grandes catégories : les marques de départ et les marques d'arrivée. Les marques de départ sont apposées sur les courriers au moment de leur envoi, tandis que les marques d'arrivée sont apposées à leur arrivée à destination. Les marques de départ comprennent des informations telles que le lieu d'expédition, la date d'expédition, le mode d'acheminement et le tarif postal. Les

marques d'arrivée, quant à elles, fournissent des informations sur le lieu et la date de réception du courrier.


Les marques postales peuvent être apposées de différentes manières : à la main, à l'aide d'un tampon encreur ou d'un cachet à sec. Les marques postales manuscrites sont généralement plus rares et plus précieuses que les marques postales imprimées.

Les marques postales spéciales, telles que les marques commémoratives ou les marques de censure, peuvent également ajouter de la valeur et de l'intérêt pour une correspondance.


Un expert en philatélie prendra en compte plusieurs éléments : la lisibilité de la marque postale, la qualité de l'impression de la marque sur l'enveloppe ou la carte postale et la couleur de l'encre utilisée.

Les marques postales peuvent également vous aider à identifier les itinéraires et les connexions entre les différents services postaux. Par exemple, si vous trouvez une marque postale avec une date et un lieu d'expédition en Allemagne, suivie d'une marque postale avec une date et un lieu d'arrivée en France, vous pouvez supposer que le courrier a été acheminé par la poste allemande jusqu'à la frontière française, où il a été remis au service postal français.


En conclusion, les marques postales anciennes offrent une mine de renseignements pour les collectionneurs et les philatélistes qui cherchent à mieux comprendre les correspondances historiques. En apprenant à décrypter ces marques, vous pouvez retracer les itinéraires de vos lettres et cartes postales, identifier les pratiques postales

locales et régionales, et découvrir des détails intéressants sur la vie des personnes ayant émis ces courriers. Que vous cherchiez à élargir votre collection ou simplement à en savoir plus sur l'histoire postale, apprendre à interpréter les marques postales anciennes est une compétence précieuse pour tout amateur de philatélie.


Vous êtes en possession de marques postales ? Faites appel à un expert en philatélie en réservant ici.

Comentários


bottom of page